Supermicro réfute les allégations de l’article Bloomberg

Supermicro ainsi qu’Apple et Amazon réfutent les allégations du reportage de Bloomberg  

SAN JOSE, Californie, 6 octobre 2018 /PRNewswire/ — Super Micro Computer, Inc. (SMCI), un leader mondial en solutions de réseau, de stockage et d’informatique d’entreprise et de technologie informatique écologique, réfute vigoureusement les rapports selon lesquels les cartes-mères des serveurs vendus par la société à ses clients contenaient des micropuces.

Dans un article publié aujourd’hui, il est allégué que les cartes-mères Supermicro vendues à certains clients contenaient des micropuces malveillantes en 2015. Supermicro n’a jamais identifié de micropuces malveillantes et la société n’a jamais été informée par un de ses clients que de telles micropuces avaient été identifiées.

Chaque société mentionnée dans l’article (Supermicro, Apple, Amazon et Elemental) a fait une déclaration réfutant vigoureusement les allégations :

Apple a déclaré sur CNBC, « Nous sommes profondément déçus que dans leurs contacts, les reporters de Bloomberg n’ont pas entrevu la possibilité qu’eux ou que leurs sources pourraient être incorrects ou mal renseignés. D’après nous, ils confondent leur reportage avec un incident signalé précédemment en 2016 dans lequel nous avons découvert un lecteur infecté sur un seul serveur Supermicro dans un de nos laboratoires. Cet évènement ponctuel a été déterminé comment étant accidentel et non pas une attaque ciblée contre Apple. »

Steve Schmidt, directeur de sécurité de l’information chez Amazon Web Services a déclaré pour sa part, « Comme nous l’avons indiqué à Bloomberg BusinessWeek à plusieurs reprises au cours des deux derniers mois, à aucun moment, passé ou présent, nous n’avons identifié des problèmes en ce qui concerne un matériel modifié ou des puces malveillantes dans des cartes-mères Supermicro d’un des systèmes Elemental ou Amazon.‎ » 

Supermicro n’a jamais été contactée par des agences gouvernementales nationales ou étrangères au sujet de ces allégations.

Supermicro prend très au sérieux tout ce qui a trait à la sécurité et investit continuellement dans les capacités de sécurité de ses produits. La fabrication de cartes-mères en Chine n’est pas unique à Supermicro et est une pratique industrielle standard. Presque tous les fournisseurs de systèmes utilisent les mêmes sous-traitants. Supermicro qualifie et certifie chaque sous-traitant et inspecte systématiquement et attentivement ses installations et ses processus.

Suivez Supermicro sur  Facebook et Twitter pour recevoir leurs dernières nouvelles et annonces.

À propos de Super Micro Computer, Inc. (SMCI)
Supermicro®, l’innovateur majeur en technologie de serveur à haute performance et haute efficacité, est le principal fournisseur de Server Building Block Solutions® avancés pour centres de données, informatique en nuage, informatique d’entreprise, Hadoop/Big Data, HPC et systèmes embarqués à l’échelle mondiale. Supermicro s’engage à protéger l’environnement dans le cadre de son initiative « We Keep IT Green® » et propose à ses clients les solutions les plus efficaces en énergie et les plus écologiques sur le marché.

Supermicro, Server Building Block Solutions et We Keep IT Green sont des marques de commerce et/ou des marques déposées de Super Micro Computer, Inc. 

Les autres marques, noms et marques de commerce appartiennent tous à leurs propriétaires respectifs.

SMCI-F

Related Links

http://www.supermicro.com

  • News Sources

0
Loading...